Arthur Rambo est inspiré de l’affaire Mehdi Meklat survenue en 2017, dans laquelle l’écrivain et chroniqueur Karim D. avait publié des tweets racistes, antisémites, homophobes et misogynes sous le nom de Arthur Rambo.

Laurent Cantet a opté pour une mise en scène qui oscille entre le rejet et l’empathie avec l’incrustation des tweets abominables de Arthur Rambo. Doit-on lui pardonner ses erreurs de jeunesse ? Doit-on faire la différence entre les deux projets « artistiques » ? L’incarnation magistrale de Karim D. par Rabah Naït Oufella rend l’empathie et la bienveillance encore plus perverse.

Et vous ? Allez-vous lui pardonner ses messages haineux, homophobes, xénophobes, islamophobes parce que ce n’était que de l’humour trash et ne voir que l’auteur exceptionnel ou allez-vous le juger car l’un et l’autre ne fait qu’un seul individu ? Arthur Rambo est-il juste un personnage provocant ou est-ce ce que Karim D. pense vraiment ?

Le réalisateur joue avec les deux mondes de Karim D. : les paillettes parisiennes avec une image brillante et le retour dans sa banlieue, de l’autre côté du périphérique avec une image plus sobre.

Avec ce titre « Arthur Rambo », Laurent Cantet joue avec deux références, celle d’Arthur Rimbaud qui renvoie à une idée de poésie et de culture classique, et celle d’un héros populaire (Rambo) rempli de brutalité.

Fiche technique
Titre : Arthur Rambo
Réalisation : Laurent Cantet
Avec : Rabah Naït Oufella, Antoine Reinartz, Sofian Khammes, Sarah Henochsberg
Pays : France
Genre : Drame
Date de sortie : 02/02/2022 (France) – 04/05/2022 (Belgique)
Durée : 1h27

Affiche du film « Arthur Rambo » de Laurent Cantet
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email