Alors qu’elles sont en route pour les Gay Games de Tokyo, les Crevettes Pailletées ratent leur correspondance et se retrouvent coincées au fin fond de la Russie, dans une région particulièrement homophobe…

Quelle étrange sensation. Je m’attendais à rire, je vois les crevettes échouer en Russie. Je me dis « ah ben, mauvais casting » (en pensant qu’entre-temps, la guerre entre l’Ukraine et la puissance soviétique fait rage). Puis, cette virgule s’éternise et je me dis « on passerait bien à la suite » et c’est là que je me rends compte qu’en fait, tout le film va se dérouler en Russie ! Malaise.

Le film hésite entre comédie et dénonciation d’une situation politique contre les homosexuels mais, à une époque où la Russie commet des crimes de guerre et peut-être même un génocide en Europe… on se dit que la casting est vraiment mal tombé. On n’a pas vraiment envie de rire. Alors lorsque le rebeu mal dans sa peau de gay décide de rester dans le camp de reconversion, on se dit qu’on dépasse des limites acceptables.

Il y a bien quelques bonnes répliques et des scènes drôles mais, dans l’ensemble, Cédric Le Gallo et Maxime Govare ratent la suite des Crevettes pailletées. Dommage.

Fiche technique
Titre : La revanche des crevettes pailletées
Réalisation : Cédric Le Gallo, Maxime Govare
Avec : Nicolas Gob, Alban Lenoir, Bilal El Atreby, Michaël Abiteboul, David Baiot, Romain Lancry, Roland Menou, Geoffrey Couët
Pays : France
Genre : comédie dramatique
Date de sortie : 13/04/2022 (Belgique – France)
Durée : 1h53

Affiche du film « La revanche des crevettes pailletées » de Cédric Le Gallo et Maxime Govare
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email