Cette bande dessinée raconte l’histoire étonnante de Ed Gein, un jeune homme qui a inspiré « Psychose », « Massacre à la Tronçonneuse » et encore « Le Silence des Agneaux ».

Le dessin noir et blanc de cette autopsie d’un tueur en série vous captive de bout en bout sur 210 pages et complété par un carnet de croquis et des interviews.

Impressionnant.