Zombillénium est une série de bande dessinée franco-belge dont la publication a démarré en 2009 dans le Spirou n°3698. La série de Arthur De Pins compte aujourd’hui trois tomes, tous édités chez Dupuis :
Gretchen (2010)
Ressources humaines (2011) qui reçu le prix jeunesse des Fauves au festival d’Angoulême en 2012
Control Freaks (2013)

La bande dessinée vient d’être adaptée (comme beaucoup d’autres) au cinéma.

Fait rare pour un film d’animation et pour une adaptation, le film sera présenté en sélection officielle au prochain Festival de Cannes qui se déroulera du 17 au 28 mai 2017. Un événement qui donnera très envie aux fans de la BD de découvrir sa transformation au 7ème art.

Le film, produit par Maybe Movies et Belvision (en coproduction avec Dupuis Audiovisuel, Gebeka Films, France 3 Cinéma, 2 minutes, Pipangaï, Gao Shan), sera projeté le 24 mai 2017 avant de faire partie de la programmation du festival d’Annecy, je reviendrai pour vous en donner mon avis. Zombillénium sortira en salle le 18 octobre prochain.

Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité… Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir… Et si il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?


Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email