Avec « Ici, Le Temps », la formation bruxelloise Sunday Charmers prend des risques et tente l’aventure de l’écriture en français. Ce faisant, la formation marche sur les pas de chanteurs français comme Christophe, Michel Polnareff, et plus récemment Feu! Chatterton ou Juliette Armanet. Ce titre raconte ces moments de grâce au milieu de la tempête, ces instants suspendus et hors du temps, alors que tout semble tourner au désastre. Lorsque les cris s’élèvent et les coeurs se brisent, il reste le rêve comme ultime refuge.

« Ici, Le Temps » propose une orchestration planante et éthérée, nous plongeant encore un peu plus dans cet univers surréel, onirique. Voix cristalline, guitares vaporeuses et claviers aériens en sont ici la recette, et ne sont pas sans rappeler la pop française des années ’80. Ce single fait partie de « Delusional », un second album à paraître le 3 juin. Pour fêter ça, la formation bruxelloise se produira en concert le 16 juin, et inaugurera alors la toute nouvelle salle du Cirque Royal.

Le clip de « Ici, Le Temps » met en scène deux amis, qui en revenant de soirée, vont voir leurs sentiments évoluer vers quelque chose d’inconnu, sur lequel ils n’ont aucune prise. Cette ambiguïté va les mener au conflit, pour enfin finir devant la mer, en un instant d’extase absolue, en suspension. Ici, le temps n’a plus d’emprise sur eux.

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email