Durant le mois de juin, Fanny Ardant sera l’invitée d’honneur de Bozar, de CINEMATEK et du BRIFF. 

L’occasion de mettre en valeur le fantastique parcours de l’indispensable comédienne et réalisatrice française Fanny Ardant, installée au premier plan dans le paysage cinématographique français.

On ne présente plus Fanny Ardant. Figure incontournable du cinéma français révélée par son interprétation lumineuse de La Femme d’à côté de François Truffaut (1981), elle est l’une des rares actrices à avoir été couronnée deux fois par un César, pour Pédale douce de Gabriel Aghion (1997, meilleure actrice) et pour La Belle Époque de Nicolas Bedos (2020, meilleure actrice dans un second rôle). 


Elle a travaillé avec les plus grands réalisateurs français et internationaux : Volker Schlöndorff (Un amour de Swann, 1984), Ettore Scola(La Famille, 1986, Le Dîner, 1998),  Michelangelo Antonioni  (Par-delà les nuages, 1995),  Agnès Varda (Les Cent et Une Nuits, 1995), Franco Zeffirelli (Callas Forever, 2002), François Ozon (Huit femmes, 2002), Paolo Sorrentino (Il divo, 2007, La grande bellezza, 2013) ou Diane Kurys (Ma mère est folle, 2018), pour n’en citer que quelques-uns. Elle est également passée derrière la caméra pour Cendres et Sang (2009) ou Le divan de Staline (2016).
Plus récemment enfin, Fanny Ardant a joué dans Les Jeunes Amants (2021) de Carine Tardieu, dans lequel elle délivre une performance pleine de grâce et de force. Le film sera projeté lors du BRIFF

L’immense parcours de Fanny Ardant sera ainsi au centre de deux entretiens exclusifs proposés par BOZAR et CINEMATEK les 28 et 29 juin prochains. L’un autour de sa carrière, l’autre axé sur ses collaborations avec les réalisateurs belges André Delvaux (Benvenuta, 1983) et Jean-Jacques Andrien (Australia 1989). Des rencontres qui donneront le LA à la projection d’une sélection d’oeuvres majeures auxquelles elle a pris part, comme comédienne ou réalisatrice. Des films les plus anciens à BOZAR, et CINEMATEK, jusqu’aux plus récents au BRIFF

Chaque année, le BRIFF et BOZAR, mettent à l’honneur la cinématographie d’un pays, porteuse et témoin de regards, de questionnements et de réflexions propres à ce dernier. Pour cette 5eme édition, c’est la France qui sera projetée sur grand écran, dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne au travers de ce regard sur Fanny Ardant mais aussi d’un coup de projecteur sur la jeune génération de cinéastes français.e.s.

Programme 

  • 28 juin | 19:00 | Cinematek – Projection du film La famille d’Ettore Scola précédée d’une introduction, en présence de Fanny Ardant+ retrospective (juillet)
  • 29 juin | 19:30 | Bozar – Conversation avec Fanny Ardant, menée par Hugues Dayez,liée à sa carrière de comédienne et réalisatrice, et projection du film Lola Pater de Nadir Moknèche

Plus d’infos : www.BRIFF.be

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email