À l’instar du cidre, des crêpes ou du gâteau breton, le Kouign amann est un pilier de la culture gastronomique bretonne. Son nom, étrange pour les non initiés, signifie « gâteau (kouign) au beurre (amann) ». Il s’agit en effet d’une sorte de gâteau compact à base de beurre et de sucre. Et il s’avère que, curieusement, une boulangerie/pâtisserie artisanale bruxelloise sur 10 en produit ! 

Pour la toute première fois, l‘Union des Bretons de Belgique, en partenariat avec Tartine et boterham, organisait le concours du « Meilleur Kouign amann de Bruxelles ». Toutes les enseignes qui réalisent le Kouign amann de manière artisanale en Région de Bruxelles-Capitale ont été représentées. Il s’agit de :  Charli, Maison Barat, Quentin Callier, Buddy buddy, La Boule, Gâteau, Hermine pâtisserie et Fine Bakery (adresses à retrouver sur : www.tartine-et-boterham.be). 

Ce mercredi 18 mai, un jury composé de professionnels de la gastronomie, tous d’origine bretonne, ainsi qu’un jury du public (40 participants), a dégusté à la cidrothèque Joran (Schaerbeek) chaque Kouign amann. Chaque Kouign amann a été coté selon 4 critères : qualité, présentation, fraîcheur, goût. Le jury professionnel était composé de Sébastien Morvan (Brussels Beer Project), Aurélie Wehrlin (Le Vif Weekend), Baptiste Mandon (Chouconut), Joran Le Stradic (cidrothèque Joran), Erwan Kenzo Nakata (Gramm restaurant) et Anne-Sophie Loubet (L’Accueil français de Bruxelles).

Les deux grands gagnants du concours sont :

Un prix récompense également le « Kouign amann fusion », qui s’écarte de la recette traditionnelle mais qui se démarque par son originalité :

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email