À l’occasion de la sortie de son deuxième long métrage (Close), Mister Emma rencontre le réalisateur belge Lukas Dhont. Né en 1991 à Gand, Lukas Dhont émerveille les festivaliers du Festival Cannes de 2018 avec son film « Girl« . Le film raconte l’histoire de Lara, une femme trans de 15 ans qui s’impose une discipline stricte pour devenir danseuse étoile. Le film aborde les questions de la transition avec la prise d’hormones, le recours à la chirurgie et les relations entre parents et enfants.

Lukas Dhont reçoit la Caméra d’Or et la Queer Palm pour ce premier film. « Close » confirme son immense talent et émerveille à nouveau les festivaliers du Festival de Cannes de 2022, il repartira avec le Grand Prix.

« Close » parle de l’amitié entre deux adolescents de 13 ans, Léo et Rémi. Cette amitié va soudainement être bouleversée lorsque les deux garçons arriveront à l’école. La cour de récré devient un enfer d’inclusion. Une tentative de faire partie d’un groupe au risque de nuire à leur amitié.

Mister Emma a rencontré Lukas Dhont à l’hôtel The Dominican dans le centre de Bruxelles pour parler du film, des films, de son passé de danseur, des thématiques qui animent son travail et de ce qu’il a retiré de son expérience pour construire les scénarios de ses films.